REMY HUGUELET

gros planGROS PLAN SUR …REMY HUGUELETgros plan

Mai 2008
membreremy1« Rémy est né à Vauffelin le 19 mars 1941. Il y a passé son enfance, son adolescence et à l’heure de faire un choix professionnel, il s’est penché vers un apprentissage d’électricien qu’il effectuera à Bienne. Se rendant souvent à vélo dans les villages alentours pour faire la fête, c’est à Péry qu’il tomba amoureux de sa femme, Madeleine. Il avait à peine 21 ans lorsque naquit leur premier enfant, un fils Didier. Le jeune couple s’installa à Péry en essayant de faire «bouillir» la marmite au mieux. Deux ans plus tard, ce fût au tour d’une petite fille, Nicole de voir le jour.
Les deux enfants du couple ont « baigné » dans la fanfare depuis tout petits, puisque Rémy faisait déjà partie de l’ « Union » du village. Il y fut d’ailleurs président durant de longues années et fit partie de bien des comités d’organisation de festivals, de fêtes de fanfare et autres touchant à sa passion. Il se donnait sans compter pour que tout soit toujours le plus parfait possible.
Et puis un jour en 1976, il rejoignit les rangs de la Concordia pour «dépanner» en compagnie des regrettés Camille et Ricard. Plus les années passent et plus il se sent bien chez ses «Italiens», il y trouve une ambiance différente de celle qui règne à Péry et une autre musique aussi. C’est aussi lui qui rédige depuis 8 années les communiqués qui paraissent régulièrement dans la Voix Romande.
Du côté professionnel, il a travaillé durant 40 ans chez Vigier d’abord comme électricien, puis comme chef d’équipe. Depuis le mois de mars 2005, il est pensionné. Cela lui permet de s’adonner encore plus à sa passion qu’est la fanfare et souvent résonnent à la rue de la Gare n°18 de jolis accords musicaux qui ont remplacé les fameux « pounta pountac » dont se souvient sa fille. Il aime aussi s’occuper de son jardin, bricoler dans et autour de la maison et passer du temps avec l’un ou l’autre de ses petits-fils. Il est en effet 6 fois grand-père et 5 (les garçons de sa fille) habitent dans la même maison que lui. Il est aussi très fier du fils de son fils qui a choisi la même voie que lui, l’électricité. »
« Il est clair que parti comme il l’est, il a encore de longues années à consacrer à sa Concordia. »

« Un grande gigante, dall’aspetto rude, pieno di umanità, cameratismo e dotato di un grande senso organizzativo, accompagnato da una profonda voglia di mettersi sempre in discussione ed essere utile a questa società con il suo savoir faire. » Carmelo

« C’est la recette pour faire carrière:
Il commence par aider la Concordia en 1975 et est actuellement : Vice-président, président de la commission de musique, rédacteur et Mister La Heutte ! » Saint-Nicolas

« Rémy il jolly della Concordia! » Celestino

membremy2

18 janvier 2009
50 ans de musique , ça ne se fête pas tous les jours!
Bravo Rémy et merci pour ta fidélité à la Concordia
voix romande 22.01.2009

bild 040bild 044bild 090bild 067

Photos de la journée 
(Cliquer sur le lien)

 

Rémy reçoit sa médaille pour les 50 ans à la FJM

 

Rémy est reçu par la Concordia

 

 Rémy et la Concordia lors de ses 50 ans de musique