ANTONIO ABATE

gros planGROS PLAN SUR…ANTONIO ABATEgros plan

membreantAntonio Abate est né le 11 octobre 1967 à Bienne où il accomplit toute sa scolarité obligatoire. Peu avant son 11ème anniversaire, en 1978 donc, il débute le piccolo à la Musique des Jeunes de Bienne (MJB). Quelques mois après, il passe à la clarinette, instrument qu’il joue encore actuellement. En 1987, il obtient la maturité littéraire au Gymnase de Bienne, puis accomplit son école de recrues. C’est à la fin de celle-ci qu’il débute le droit à l’Université de Neuchâtel et entre à La Concordia. Quelque temps après, il commence à donner tous les samedis matins des cours de clarinette à deux jeunes élèves au Gottardo (notre ancien local de répétition). De 1988 à 2006 Antonio occupe le poste de secrétaire avec une « pause » entre 1996 et 1998 où il est président. Antonio a ainsi fait partie du comité pendant 18 ans. En automne 1991, il obtient la licence en droit et au printemps 1995 le brevet d’avocat bernois. Il trouve alors un emploi à Berne et déménage dans la capitale. Malgré la distance et son travail, Antonio reste fidèle à la Concordia et se déplace chaque semaine pour les répétitions ou les différents concerts.
En avril 1997, le Président Antonio engage un nouveau directeur : Celestino Quaranta, alors musicien à la Concordia, choix qui a relancé la Concordia. En 1998, Antonio commence un nouveau travail à l’Office de l’auditeur en chef (Département de la défense) où il fait la connaissance de Silvia qu’il épouse en 2004. De cette union, naît le 16 octobre 2009 Laura Rosa. En 2007, il reçoit la médaille FJM des 25 ans de musique et est nommé membre d’honneur de la Concordia. En avril 2010, Antonio se lance dans l’étude du hautbois et prend des leçons au conservatoire de musique à Berne.
A citer encore quelques faits marquants pour Antonio: la mise en ordre de toutes les œuvres musicales et des archives ; le choix de l’école du Geyisried pour les répétitions (après que le local du Gottardo fut résilié) ; l’achat de nouveaux uniformes ; l’organisation de nombreuses fêtes de Noël ; enfin, la rédaction des statuts actuels.

« C’est grâce à mon frère que j’ai découvert la Concordia, ce qui m’a ouvert un magnifique monde musical. Peu de temps après, ont suivi Adrian et Jessica mes enfants. Un des moments les plus touchants a été de jouer le morceau « La Pulce d’Acqua » avec nous deux en duo pour les 50 ans de mariage de nos parents. » Maria

« Un musicista prezioso, un personaggio di questa società ultracentenaria alla quale ha dato un’apporto importante. Grazie Antonio. » Celestino

« Antonio, hai contribuito al successo della Concordia, grazie di cuore per tutto quello che hai fatto ! Ora non vediamo l’ora di avere Laura Rosa all’oboe tra di noi ! » Santina